• Je voudrais vous faire profiter d'un des plus beaux endroits qu'il m'ait été donné de visiter : le Val d'Aoste.

    C'est une vallée bornée à l'est par le Mont Blanc, au nord par le Cervin et à l'ouest par le Mont Rose. C'est sûr, il faut aimer la montagne!

    la vallée est très verte, avec de nombreux villages et de non moins nombreux châteaux, entourés de hautes montagnes. 

    le Mont Cervin n'est pas le moins impressionnant.

    Nous étions à Saint Pierre, à l'entrée du parc naturel du Grand Paradis. C'en est un pour qui aime les ballades en montagne. Il y en a pour tous les niveaux, tous les courages!

    vous rencontrerez des rivières qui descendent de la montagne,

    parfois assez violemment, d'ailleurs...

    ou venant de très haut.

    vous aurez le plaisir de découvrir de superbes paysages au fil des chemins,

    sur le bord desquels on trouve de curieux jeux!

    entre deux randonnées , vous pourrez aussi profiter des monuments comme ces vestiges romains d'un théâtre antique,

    ou l'un des nombreux châteaux qui ont fait la renommée de la vallée. Il y en a des petits, comme celui de Saint-Pierre,

    ou de plus imposants comme Fenis.

    J'ai même pu faire une découverte! Dieu sait (il est bien placé) que j'ai visité un nombre impressionnant d'églises. Mais c'est la première fois que j'en voit une dont le sol est...

    du parquet!

    bonne soirée à tous


    5 commentaires
  • Je viens juste de changer de voiture alors que je vais attraper soixante-dix ans dans deux semaines. 

    Comme je garde généralement assez longtemps ces objets là, je me dis que ce sera certainement ma dernière, faute de quoi je risque de devenir un danger notoire pour mes congénères.

    Du coup, je me suis fait une petite rétrospective...

    voilà mon nouveau carosse

     

    la précédente... 210 000 km de bons services

     

    encore une peugeot, allez-vous dire, certes...

     

    pour changer on va faire un tour chez Renault

     

    celle-là, pour l'époque, elle avait un look d'enfer... elle m'a fait 258000 km...

     

    sa petite soeur, je l'aimais bien, mais elle avait la poisse

     

    celle-ci elle a tout fait, tout vu, tout transporté ; une merveille de longévité.

     

    et nous voilà à la fin de l'histoire... ma première voiture... parce que

     

    celle-ci n'était pas à moi...


    7 commentaires
  • Nous vivons une époque merveilleuse. Le progrès est partout !
    Il avance a une vitesse folle !
    Grâce à l'écologie, la technologie fait des progrès considérables, et qui ont l'avantage de se voir immédiatement dans notre vie de tout les jours. 

    Tenez, vous allez faire vos courses, première innovation :

     

     

     

    Vive le progrès !

    Vous emmenez un cabas ! Et dire qu'on y avait pas pensé avant...

     

    mais ce n'est pas tout, deuxième innovation :

     

     

    Vive le progrès !

    Vous mettez vos fruits et vos légumes dans des sacs en papier !


    Du jamais vu!

     

    Et le meilleur est à venir, une idée comme jamais on en a eu :

     

     

     

    Vive le progrès !

    Consigner les bouteilles en verre! 

     

    Certains parlent même de se livrer à une activité carrément

     

    révolutionnaire  :

     

     

     

    Vive le progrès !

    Qu'il nomment  :  le compostage !

     

    Franchement, quand j'étais petit et qu'on imaginait l'an 2000,

    jamais on aurait pensé aller jusque là!!!!

     

    Tenez, je vous délivre un scoop :

     

    afin d'économiser l'énergie, des chercheurs viennent de mettre au point un nouveau modèle de balance qui ne consomme pas d'électricité!

     

    Grâce à une indiscrétion, j'ai pu m'en procurer une photo...

     

    attention....

     

    le design,

     

    la forme ultra-moderne,

     

    risquent de vous faire un choc !!!!!

     

    Vive le progrès !

    Quand je vous dit qu'on arrête pas le progès !!!!!

     

     

     


    56 commentaires
  • Avant de quitter ces années bonheur, un tout petit panorama de ce qu'était notre vie...

    Black & Decker n'avaient pas encore lancé la perceuse électrique, alors...

    Juste avant de vieillir...

    Camping gaz n'existait pas non plus, alors...

    Juste avant de vieillir...

    et Teraillon balbutiait à peine, alors...

    Juste avant de vieillir...

    La Mère Denis ne travaillait pas encore pour Vedette, alors...

    Juste avant de vieillir...

    A part ça?? on avait des pièces blanches, des anciens francs...

    Juste avant de vieillir...

    Il y avait encore des distributions de prix aussi bien au lycée qu'à l'école...

    Juste avant de vieillir...

    M.Losfeld, avec son front dégarni, un prof à l'ancienne. Il donnait gratuitement des cours particuliers à ceux qui ne comprenaient pas l'accord du participe passé, parce qu'il voulait qu'à la sortie de sa classe, TOUT LE MONDE le sache. 

    A côté de lui, M.Salmon, professeur de dessin. Même moule! Il faisait de vous un dessinateur correct même si vous aviez deux mains gauches!

    Et on se plaignait...

     

    Et puis, à cette époque heureuse, il y avait un truc qui nous attendra jusqu'à notre adolescence, que les jeunes nous envient encore...

    Juste avant de vieillir...

    LA MOB!!!!!!!!!!!


    30 commentaires
  • Bon, vous n'êtes pas pressés de vieillir? Moi non plus!

    Tant que je peux rester petit garçon, je profite...

    Quoi qu'il y avait des trucs qu'on aimait pas trop. Par exemple, quand vos copains sont fils d'ouvriers communistes, le dimanche matin, eux, ils jouent. Vous, vous allez à la messe!

    Quand j'étais encore et toujours petit garçon

     

     

    Mais ça, ce n'était rien... on y trouvait notre compte par ailleurs. 

    Non, ce qui était vraiment insupportable, c'est la manière dont on nous apprêtait

    Quand j'étais encore et toujours petit garçon

    On avait les cheveux longs et on portait des trucs quand même très féminins : regardez le bloomer et la chemise a col claudine et à manches bouffantes

    Alors au bout d'un moment, on nous coupait quand-même les cheveux, mais le reste... restait!

    Quand j'étais encore et toujours petit garçon

    Et il fallait attendre  un âge quasi-canonique pour avoir droit à des culottes courtes de garçon. Malheureusement, la chemise  n'a pas changé, elle!

    Quand j'étais encore et toujours petit garçon

    Le vrai bon moment, c'était le premier pantalon long : il fallait attendre la communion solenelle!

    Quand j'étais encore et toujours petit garçon

    Presqu' aussi beau que mon cousin...

    Mais ne soyons pas négatif, nous avions quand même beaucoup d'avantages...

    un mobilier bien à nous,

    Quand j'étais encore et toujours petit garçon

     et des moyens de transports réservés.

    Quand j'étais encore et toujours petit garçon

    Et puis nous avions le Salon de l'Enfance au Grand Palais

    Quand j'étais encore et toujours petit garçon

    où nous faisions déjà des selfies...

    Quand j'étais encore et toujours petit garçon

    Et tous les ans, à mardi gras, nous nous déguisions. Maman était en effet une couturière émérite.

    Quand j'étais encore et toujours petit garçon

    Ne riez pas, avec ce costume de sergent major, j'ai gagné le premier prix au cinéma "le Saint Ambroise".

    Si,si! Et le prix n'était rien moins qu'une guitare "Davy Croquet"!

    Allez, ne soyez pas jaloux, je vous la prêterai.

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique